CEVA / S'INFORMER / SCIENCES & TECHNIQUES / Veille BRITTA VALORIAL - Fiches ALGUES / Algues-03-2011



Algues-03-2011

EFFETS DES CARACTERISTIQUES DU CONSOMMATEUR SUR SON ACCEPTATION DE NOUVEAUX ALIMENTS A BASE D'ALGUES

Cet article présente une étude visant à déterminer quelles sont les caractéristiques des consommateurs qui vont influencer leur décision de manger de nouveaux produits à base d'algues. 304 participants de 16 à 35 ans ont dégusté des produits aux algues: gâteau, chocolat, divers biscuits. L'analyse statistique des résultats a montré que le paramètre principal est la croyance que le consommateur porte sur le résultat lié à l'acceptation du nouveau produit. La connaissance des valeurs nutritionnelles du produit a été le deuxième paramètre significatif.

Avis du CEVA:  cet article présente une approche comportementale pour étudier l'acceptation de nouveaux produits alimentaires à base d'algues. Les conclusions montrent l'importance de la communication, mais aussi de son ciblage sur une catégorie de consommateurs. L'étude a été réalisée en Malaisie. Il serait intéressant de vérifier si les conclusions sont les mêmes dans une population européenne.

Source : G. PHANG ING @ GRACE, LEE YOON LING & JAMES ENG @JAMES MOHD ALIN (2010). The influence of consumer characteristics on the acceptance of new seaweed food products. Jurnal Kemanusiaan bil. , 15,97-107.

Depuis quelques décennies, une tendance a été observée dans les comportements alimentaires humains qui s'orientent vers des produits à valeur ajoutée en remplacement des produits disponibles en grandes quantités. Les industriels de l'agroalimentaire se lancent donc sur de nouveaux procédés et de nouvelles technologies innovantes pour s'adapter au comportement du consommateur qui devient changeant et moins prévisible. C'est l'ensemble du comportement lié à la prise alimentaire qui change: ce que le consonm1ateur mange, où il mange, avec qui et même le jugement sur l'adaptation et la pertinence des produits alimentaires à son cas personnel. L'individualisme est une tendance forte imposée par les nouveaux rythmes de vie qui remplace progressivement les traditionnels repas en famille. Il s'en suit un développement plus important des goûts individuels qui perdure aussi dans les repas familiaux grâce à l'abondance en variété des produits alimentaires à un coût abordable. Les changements d'habitudes alimentaires sont ainsi facilités sous l'influence de motivations diverses comme la perte de poids, une alimentation saine ... Les industriels ont du mal à suivre ces tendances de par la variété des goûts qui s'expriment et la difficulté de les modéliser. Toutefois, les nombreuses études publiées ont identifié quelques paramètres clefs:

  • La capacité innovante des consommateurs s'applique aux décisions qu'ils prennent indépendamment de la communication avec leur entourage,
  • Les croyances que l'utilisation de certains produits va apporter un effet, souvent influencé subjectivement par le comportement de l'entourage,
  • Les connaissances que les consommateurs acquièrent au travers de la communication sur les produits.
Les auteurs de cette étude ont appliqué un plan d'expérience visant à déterminer les niveaux d'importance respective de ces trois paramètres pour des consommateurs face à de nouveaux produits alimentaires aux algues. La cohorte a été constituée de 304 consommateurs sur une tranche d'âge de 16 à 35 ans (66 %), avec 59 % de femmes et 52 % de célibataires, des revenus inférieurs à 372 €/mois et dépensant environ 20 €/mois en produits de type biscuits, chocolats ... Les produits dégustés étaient différents biscuits, des chocolats, des gâteaux. Ils comprenaient tous des algues, mais sans propriétés distinctes par rapport à d'autres produits sans algue (goût, aspect. .. ). Les résultats ont montré que la croyance était le paramètre clef, suivi par la connaissance. Bien que la capacité d'innovation des consommateurs soit aussi corrélée positivement, elle est moins importante que les autres paramètres. Cette croyance est constituée d'une partie comportementale qui touche beaucoup les habitudes alimentaires associées au goût. Elle est facilement prévisible. L'autre partie est dite «normes subjectives» données par l'entourage sans être exprimées. Elles sont difficilement prévisibles. L'action des industriels doit donc porter sur l'éducation des consommateurs vis-à-vis de ces nouveaux produits à base d'algues en ciblant ceux qui font preuve de la plus grande individualité.
   

Initialement publié dans  la Veille Technologique Britta-Valorial : Algues/03-2011

Merci pour l'intérêt que vous portez à nos informations

Si vous souhaitez approfondir vos recherches, vous pouvez contacter

Nous vous souhaitons une bonne lecture du document disponible ci-dessous :

Algues-03-2011.pdf 159,51 kB